Le Conseil Régional des Hauts-Bassins du Burkina-Faso en visite officielle de travail et d’échanges avec l’équipe de l’ONG Eco-Benin

C’est en mai 2017, lors du Forum International du Tourisme Solidaire FITS en Tunisie qu’est née cette initiative de collaboration entre les deux structures. L’objectif est bien spécifique : conjuguer les efforts pour une synergie d’actions dans la sous-région afin de promouvoir le tourisme durable. Le conseil Régional des Hauts-Bassins a pour responsabilité de porter le plaidoyer des communautés, soutenir les initiatives de l’Etat et apporter un appui financier aux collectivités locales pour le développement des projets phares sur son territoire. Actuellement, le conseil est dans un processus de relecture de son Plan Régional de Développement PRD qui prend en compte tous les aspects socioéconomiques. La mission de travail de la délégation au Benin vise à partager les expériences de Eco-Benin en terme de l’écotourisme et ses meilleures pratiques afin d’enrichir le document du Plan Régional de Développement des Hauts-Bassins.
La visite d’échanges de Calavi s’inscrit donc dans la ligne droite de la Stratégie Régionale de Développement du tourisme durable de cette région du Burkina-Faso qui affiche beaucoup d’ambitions pour le développement de ses collectivités. Du 4 au 7 Septembre 2017, les deux structures ont partagé leurs expériences et marquent ainsi le premier pas de leur collaboration. Le Coordonnateur national de l’ONG Eco-Benin, Mr Gautier AMOUSSOU a remercié la délégation pour sa visite tout en leur présentant les différents projets phares conduits par l’ONG en seize années d’expériences. « Nous sommes très ravis de ce que nous avons pu voir avec nos amis de Eco-Benin et nous pensons que l’objectif de notre voyage est atteint » a souligné le chef de la délégation Mr Arouna BARO, premier Vice-président du Conseil régional des Hauts-Bassins. La délégation a également effectué une visite à Possotomé, un village touristique situé au bord du Lac Ahémé et abritant une source thermale minérale.
Les membres de la délégation du Conseil régional des Hauts-Bassins et le directeur de l’Agence Régionale de Développement ARD Mr Alassane OUATARA repartent très satisfaits de leur mission et espèrent accueillir à Bobo-Dioulasso, dans les tous prochains jours, des représentants de Eco-Bénin pour mettre à profit l’expertise. Cette démarche de ces autorités burkinabés est salutaire. Leurs homologues béninoises devraient s’inspirer de cela afin d’impulser le développement du tourisme durable.Zone verdoyante, la région des Hauts-Bassins est un bijou de la nature. Elle abrite plusieurs sites touristiques dont la mare aux Hippopotames de Bala, les falaises de Gobnangou, les cascades de Karfiguela. Il faut souligner que la région des Hauts-Bassins couvre une superficie totale de 25 479 km² soit 9,4 % du territoire national. De par sa position géographique, cette région des Hauts-Bassins et en l’occurrence Bobo-Dioulasso constitue une véritable plaque tournante en matière de transport international et national aussi bien pour les marchandises que pour les personnes. C’est donc un pôle d’attraction pour le secteur du tourisme que le conseil voudra mettre à profit pour développer la région.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s